14 juillet 2016

Sept choses à savoir sur Astana

Dans le cadre de l’atelier d’écriture et d’actualité de Madame Lise Barcellini, les apprenants de l’Alliance française d’Astana ont rédigé ensemble un article sur leur capitale, qui fête cette semaine son 18ème anniversaire.
Cet article a été rédigé par Kamila Alibekova, Nargis Alzhanova, Assem Bolatbayeva, Margarita Danilova, Arman Mukhamejanov, Olga Tchalyk et Akmaral Tyulyubayeva.

1. Capitale

Astana est l’une des plus jeunes capitales au monde. Elle est devenue capitale le 10 décembre 1997. En 1830 la ville a été fondée comme une forteresse sur la rivière Ichim. Au fil de 20ème siècle elle a été connue sous les noms d’Akmolinsk, d’Akmola, de Tselinograd et enfin d’Astana. Ce dernier signifie en kazakh « capitale ».

2. Fondatrice

Dans la vaste steppe, autrefois les habitants menaient un mode de vie nomade : ils se déplaçaient pour nourrir leur bétail et ils vivaient sous la yourte. Dans l’ancien temps, Astana était l’un des points de croisement des voies des caravanes qui attiraient les habitants de la steppe. La ville fut fondée en 1830 comme un avant-poste cosaque (ne confondez pas avec « kazakh »). Le statut initial de la ville fut le département d’Akmolinsk. Le fondateur fut Feodor Kouzmich Choubin, participant à la bataille de la Moskuva.

3. Centrale

Astana est unique pour sa position géographique : se situant à égale distance de quatre océans, elle est le pont entre l’Europe et l’Asie. Cet éloignement et le fait qu’Astana soit fondée au coeur des steppes de l’Asie Centrale la mettent hors du danger de nombreuses catastrophes naturelles comme les tremblements de terre, les inondations, les tsunami. Astana est la capitale la plus froide du monde après Oulan-Bator. L’hiver, la température descend jusqu’à -40 degrés et l’été le thermomètre peut monter jusqu’à + 40.

4. Occidentale ou orientale ?

Astana est un mélange de tous les styles architecturaux : vous pouvez y trouver une Pyramide ainsi qu’une tente gigantesque, le centre commercial « Khan Shatyr ». Le plan de la ville a été conçu par l’architecte japonais Kisho Kurokawa et plusieurs bâtiments ont été créés par le britannique Norman Foster. La ville est divisée en deux parties par le rivière Ishim. Sur la rive gauche : la ville moderne avec les bâtiments contemporains. Sur la rive droite : l’ancienne ville qui garde toujours les bâtiments d’époque de l’Union soviétique.

5. Tolérante

Le Kazakhstan compte 17 millions d’habitants et Astana un million. Même si le pays est cinq fois plus grand que la France, il a cinq fois moins d’habitants. Les Kazakhstanais ont des visages très différents, évidemment ils ne sont pas des clones mais surtout ils représentent environ 130 « ethnicités » qui cohabitent en harmonie. En 1999, Astana a reçu le prix de l’UNESCO « Ville pour la Paix ».

6. Energique

Après avoir lu, mangé, dormi, fait du shopping, qu’est-ce que vous pouvez encore faire ? Faire du vélo, aller au fitness ! Le sport est une activité importante pour les habitants d’Astana. Astana accueille aussi beaucoup de compétitions sportives internationales, comme pour le judo, la boxe, le football, le hockey, le tennis, et le karaté. Pour tous ces événements, ont été construits des centres sportifs au standards internationaux.

7. Futuriste

Le 10 juin 2011, le Kazakhstan a envoyé une demande pour accueillir une exposition universelle à Astana, sa nouvelle capitale, et a gagné à l’issue du vote entre les pays membres du Bureau de l’Exposition. Le thème choisi de l’événement est « L’énergie de l’avenir ». La durée de l’Expo est de trois mois : du 10 juin au 10 septembre 2017. Les tickets sont déjà en vente. Le site web officiel de l’événement est publié en quatre langues y compris le français. Les bâtiments construits pour l’Expo2017 ne seront pas détruits et auront un autre usage.

13 septembre 2012

Horaires d’ouverture

  • Cours de français - Lu-Ve 10.00 - 20.00 / Sa 12.00 - 16.00
  • Espace Campus France Astana - Lu-Ve 10.00 - 18.00
  • Médiathèque - Lu-Ve 10.00 - 20.00 / Sa 11.00 - 16.00
  • Bureau de comptabilité - Lu-Ve 10.00 - 18.00
  • Pause déjeuner - Lu-Ve 13.00 - 14.00
5 novembre 2011

Nous contacter

- Notre adresse : 25, rue Tachénov (Tashenov) - 4ème étage - 010000 Astana


  • Coordinatrice des cours de français : +7 (7172) 57 46 20, +7 702 630 20 44, skype : af.astana, courriel
  • Médiathécaire / traductrice : +7 (7172) 57 46 34, courriel
  • Сoordinatrice des projets culturels / Chargée de communication : +7 771 020 01 23, courriel
  • Comptable : +7 (7172) 57 46 83, courriel
  • Directeur : +7 (7172) 27 21 58, courriel


Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux :


5 novembre 2011

Présentation de l’Alliance Française Astana

L’Alliance Française est une organisation non-gouvernementale présente dans 143 pays du monde entier (depuis 1883). Le but principal de cet organisme est de faciliter l’accès à la langue et à la culture françaises dans le monde.

L’Association publique Alliance Française Astana est une organisation publique non gouvernementale autonome à but non lucratif fondée en 2005.

L’Alliance Française Astana agit en conformité avec la Constitution de la République du Kazakhstan, le Code civil de la République du Kazakhstan, la Loi de la République du Kazakhstan du 16 janvier 2001 sur « Sur les associations à but non-lucratif », la Loi de la République du Kazakhstan du 31 mai 1996 « Sur les associations publiques ».

L’Alliance Française Astana agit en conformité avec les statuts et les buts de l’Alliance française fondée à Paris en 1883, dont la continuité est assurée par la Fondation Alliance Française de Paris, qui appui son développement et apporte un soutien méthodologique.

L’Alliance Française d’Astana est une organisation conventionnée auprès du service de coopération et d’action culturelle de l’Ambassade de France.

L’Alliance Française Astana est soutenue par Eurasian Resources Group (ERG) - l’une des plus grandes sociétés du monde aux activités diversifiées pour le développement des ressources naturelles avec les entreprises entièrement intégrées dans les domaines de l’extraction, traitement, production d’énergie, logistique et marketing.

Organe administratif suprême est l’Assemblée Générale des membres de l’Association. Elle compte 48 membres.
Organe exécutif collectif est le Conseil d’Administration.
Le Conseil d’Administration a été renouvelé le 24 février 2017 :

  • Présidente - Mme Dilara SHURSHENOVA (Consultant Senior à Ernst & Young Kazakhstan)
  • M. Yerzhan MEIRAMBAYEV - (Spécialiste en chef du Service de la sécurité aéronautique à Kazaeronavigatsiya)
  • Secrétaire exécutive - Mme Nargis ALZHANOVA (Art manager à la SARL « Artios »)
  • Secrétaire - Mme Laula KHASSENOVA (Entrepreneur)
  • Trésorier - M. Rustam ABDUSSALAMOV (Entrepreneur)

L’Alliance Française Astana vous propose les activités suivantes :

  • des cours de français, organisés selon le cadre européen de référence
  • des certifications : examens et tests internationaux de la langue (DELF, DALF, TCF, TEF, etc.).
  • une bibliothèque et une médiathèque francophones dont les ressources comptent de nombreux ouvrages : livres, méthodes de français, la périodique récente française, bandes-dessinées, films, musique, etc.
  • des manifestations culturelles hors les murs : semaines de la francophonie et rencontres d’automne ;
  • des activités culturelles sur place sous forme de club de discussion, de ciné-club.
  • une préparation aux études en France. L’Alliance Française Astana héberge un bureau d’information sur les études en France (« espace CampusFrance d’Astana ») qui propose de nombreux services :
  • conseil pour le choix d’une formation supérieure en France
  • aide pour les formalités administratives et consulaires
  • organisation de l’accueil et des conditions de vie en France, par l’intermédiaire d’une convention avec l’Alliance Française d’Almaty
  • Information détaillée sur les programmes de bourses, les séjours linguistiques dans des centres spécialisés en France


CONSULTEZ ICI les coordonnées de l’Alliance Française Astana

24 juillet 2011

Notre équipe

Nous écrire


Personnel administratif de l’Alliance Française Astana

  • Directeur exécutif - Mme Dinara ORAZBAYEVA
  • Comptable - Mme Tatyana RAKHMANOVA
  • Coordinatrice des cours - Mme Alexandra RAKHMANOVA
  • Coordinatrice des cours (soir) - Mme Ainur ZHUMABAYEVA
  • Coordinatrice de l’espace Campus France - Mme Irada ARIPOVA
  • Coordinatrice des projets culturels / Chargée de communication - Mme Amangul SYZDYKOVA
  • Coordinatrice de la médiathèque / Traductrice - Mme Assiya SARYYEVA

Equipe pédagogique de l’Alliance Française Astana

  • Mme Natalya Galambets
  • Mme Svetlana Dolmatova
  • Mme Kunslu Yergaliyeva
  • Mme Svetlana Brussinskaya
  • Mme Tatyana Domnina
  • Mme Youliya Bastron
  • Mme Lyudmila Shubova
  • Mme Lyudmila Smolina
  • M. Valeriy Arenov
  • Mme Yekaterina Ovchinnikova
  • Mme Sandugash Kikymova
  • Mme Almira Tastambekova
  • Mme Irina Zinkevich
24 juillet 2011

Présentation de la capitale

Fondée en 1824, la cité s’est tout d’abord appelée Aqmola et était une forteresse russe. Elle devient Tselinograd en 1961, suite à la politique de mise en valeur des « terres vierges » par Nikita Krouchtchev (du russe ’tselina’). En 1991, au moment de l’indépendance du pays, elle redevient Aqmola, puis Astana (littéralement ’capitale’) en 1998, année où elle acquiert une reconnaissance internationale ; elle est désignée « Ville du Monde » par l’Unesco.
D’abord située sur la rive droite de la rivière Esil (Ishim, en russe), au centre d’une vaste plaine à blé, au milieu des steppes, au milieu de nulle part, Astana devient une capitale administrative, accueille le gouvernement puis les différentes Ambassades étrangères qui se voient contraintes d’abandonner la belle Almaty (l’ancienne Alma-Ata) blottie tout au sud au pied d’imposantes montagnes.
En vingt ans, la petite Aqmola franchit l’Ishim et dote sa rive gauche de quartiers futuristes et de bâtiments construits par des architectes prestigieux : Norman Foster en 2006 y construit « le Palais de la Paix », une belle salle de spectacle blottie dans une pyramide, et en 2010 « Kahn Shatyr » un centre commercial qui tient de la tente et du vaisseau spatial et qui dispose au dernier étage d’une plage avec du sable des Maldives. En 2011 les Italiens Manfreda et Luca Nicolletti livrent un bel auditorium afin d’accueillir de prestigieux chefs d’orchestre. Un nouvel opéra est en construction.
Astana compte aujourd’hui environ 715.000 habitants, a sa propre Tour Eiffel « Baïterek » et ses deux rives, tout comme Paris ! Elle a accueilli le sommet de l’OSCE en décembre 2010, organisé les jeux d’hiver eurasiatiques en janvier 2011, et posé sa candidature pour organiser en 2017 une exposition universelle spécialisée sur le thème « l’énergie du futur ».
Reste l’hiver, livrée au vent sibérien qui l’oblige à fermer les routes vers les villes les plus proches en cas de tempête (bouran), Astana voit parfois le thermomètre descendre à moins 40°. Il convient alors de se bien vêtir. Hiver supportable pour qui ne travaille pas à l’extérieur car la lumière y est extraordinaire : le soleil brille en permanence et le ciel, lui, est imperturbablement bleu.