Arrivée de Pauline de la Marnierre à Astana le 3 août 2015

Le 3 août 2015, SE Francis Etienne, Ambassadeur de France au Kazakhstan, a accueilli Pauline de la Marnierre au pied de la tour Baïterek, à Astana, afin de célébrer la fin de son "Sun Trip".

Le 3 août 2015, SE Francis Etienne, Ambassadeur de France au Kazakhstan, a accueilli Pauline de la Marnierre au pied de la tour Baïterek, à Astana.

Mme de la Marnierre, ancienne élève de l’Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr, a travaillé, dans un récent passé, pour Alstom au Kazakhstan. C’est à la suite de son séjour à Astana qu’elle a mûri son projet de parcourir sur un vélo solaire, les 9 000 km qui relient Milan à Astana, capitales respectives des EXPO 2015 et 2017. En deux mois, la jeune femme a traversé notamment Bucarest, Istanbul, Tbilissi et Bakou.

Pour la réalisation de ce « SunTrip », une course créée en 2013 et dont la première édition s’est tenue entre la Savoie et Astana, Pauline de la Marnierre a utilisé un vélo équipé de quatre panneaux solaires et d’une batterie au lithium-phosphate de fer.

Si son périple lui a permis de sensibiliser le grand public à l’utilisation des énergies renouvelables, son objectif principal était de lever des fonds pour un projet d’amélioration de l’accès à l’eau en Ethiopie mené par l’association “Electriciens sans frontières”. Grâce à l’argent récolté, des systèmes de pompage solaire pourront être installés dans la région d’Afar par la Fondation Alstom.

Plus d’informations sur le site de Pauline de La Marnierre https://suntripping.wordpress.com/

Pauline de la Marnierre