Des étudiants de la faculté de Chimie de l’Université nationale kazakhstanaise Al Fârâbî à Almaty, en école d’été à La Rochelle

17 étudiants de l’Université Al Fârâbî accompagnés de leurs professeurs ont participé à une école d’été consacrée « à la méthodologie de recherche scientifique », organisée du 22 au 29 juillet 2016, par le Pôle sciences et technologies de l’Université de La Rochelle.

17 étudiants de l’Université Al Fârâbî accompagnés de leurs professeurs ont participé à une école d’été consacrée « à la méthodologie de recherche scientifique », organisée du 22 au 29 juillet 2016, par le Pôle sciences et technologies de l’Université de La Rochelle. Au cours de ce stage de formation dirigé par le Professeur ELOUADI du département de chimie, les étudiants en master ont ainsi pu renforcer leurs connaissances méthodologiques avec des universitaires français et travailler sur leurs projets de mémoires de master.

Les établissements français accueillent chaque année de nombreux étudiants kazakhstanais dans le cadre de programmes de mobilités courtes. Ce modèle de formation est très enrichissant et apprécié des bénéficiaires. Il est aussi une excellente opportunité pour la partie accueillante de se familiariser avec le secteur universitaire kazakhstanais.

En 2016, une cinquantaine d’étudiants kazakhstanais ont été accueillis en France dans le cadre de stages de mobilités courtes organisés par les universités de Lorraine (formation en droit), de Poitiers et Perpignan (formation en langue française), Paris 7 (formation en relations internationales).