Fête de la Francophonie 2016 - Exposition « Dessins en liberté »

Dans le cadre des semaines de la francophonie 2016, l’Ambassade de France au Kazakhstan et les alliances françaises du Kazakhstan en étroite collaboration avec les représentations diplomatiques des pays francophones ainsi que l’Université Nazarbaïev, présentent en exclusivité au public kazkhstanais l’exposition « Dessins en liberté ».

Dans le cadre des semaines de la francophonie qui se déroulent au Kazakhstan du 7 mars au 23 avril 2016 sur le thème du « vivre-ensemble » (plus de 40 événements dans tout le Kazakhstan), l’Ambassade de France au Kazakhstan, les alliances françaises du Kazakhstan en étroite collaboration avec les représentations diplomatiques des pays francophones (Suisse, Belgique, Roumanie, Liban) ainsi que l’Université Nazarbaïev, présenteront en exclusivité au public kazkhstanais l’exposition « Dessins en liberté ».

Cet événement se déroulera à l’Université Nazarbaïev le 18 avril 2016 à 11h00 en présence de plusieurs Ambassadeurs des pays francophones, d’éminents représentants du corps professoral de l’université et des étudiants, notamment ceux qui animent le Centre français (French Club) de l’Université, qui est le fruit d’un partenariat avec la société Total.

Cette exposition donne à voir par des illustrations la manière dont la liberté d’expression s’exerce effectivement aujourd’hui sur tous les continents.

« Dessins en liberté » est composée de 12 panneaux de dessins de presse réalisés par près de 50 dessinateurs du monde entier. Chaque panneau est consacré à une thématique précise de la liberté d’expression : censure, internet, corruption, droits des femmes, rebellions, climat, sport, racisme, etc. Les dessins, réalisés par des dessinateurs de 45 nationalités différentes, ont tous été publiés dans des titres de presse locaux.

Cette exposition a été produite par l’Institut français, en partenariat avec le magazine Courrier international. Elle a été traduite en langue kazakhe et en russe pour cette première présentation au public.

Ce travail a bénéficié du soutien de l’Ambassade du Liban au Kazakhstan ainsi que de la société CCC.

En savoir plus sur les semaines de la francophonie 2016 au Kazakhstan.