Saison de la France au Kazakhstan (2013-2014)

Jean-Claude Casadesus

Jean-Claude Casadesus, après avoir reçu l’enseignement de deux maîtres, Pierre Dervaux et Pierre Boulez, est engagé en 1965 comme directeur musical du Châtelet. En 1969, il est nommé chef permanent à l’Opéra de Paris et à l’Opéra-Comique. Il participe ensuite à la création de l’Orchestre des Pays de la Loire dont il est directeur adjoint jusqu’en 1976. À cette date, il crée l’orchestre national de Lille. Sous sa direction, l’o.n.l. a su porter son large répertoire, son dynamisme et la qualité de son projet artistique au fil de quatre continents et de trente pays.

Parallèlement, il mène une carrière internationale, invité des orchestres de Moscou, Saint-Pétersbourg, Philadelphie, Salt Lake City, Baltimore, Montréal, Londres, Paris, Tokyo, Séoul, Taipei, Singapour, de celui de la Fondation Gulbenkian ou encore des Berliner Symphoniker.

Également très actif à l’opéra, il dirige des productions à Monte-Carlo et Trieste, dans les festivals d’Aix-en-Provence et d’Orange, à l’Orchestre de Paris, à l’Opéra des Flandres et bien entendu à l’Opéra de Lille (Carmen en 2010 – parution du DVD en mai 2011).

Ardent défenseur de la musique contemporaine, il a notamment obtenu le prix Charles Cros pour le premier enregistrement réalisé avec son orchestre : la Première Symphonie d’Henri Dutilleux. Président de « Musique Nouvelle en Liberté » (association de soutien et de promotion de la musique d’aujourd’hui), il a mis en place depuis 2001 des résidences de compositeurs, et a accueilli, de 2008 à 2011, Bruno Mantovani.

Une trentaine d’enregistrements réalisés à la tête de l’o.n.l. lui ont valu plusieurs récompenses. Récemment, un « Choc Classica » lui a été décerné pour le CD Par la chute d’Adam en hommage à Olivier Greif paru chez Accord avec l’orchestre national de France et Henri Demarquette au violoncelle. Il est l’auteur d’un livre publié aux Éditions Stock Le plus court chemin d’un cœur à un autre. En 2004, les Victoires de la Musique Classique lui décernent une Victoire d’Honneur. Le quotidien régional La Voix du Nord l’a élu Géant de la Culture 2010.
Jean-Claude Casadesus, directeur de l’orchestre national de Lille, directeur de “lille piano(s) festival”, a été directeur musical de l’Orchestre Français des Jeunes jusqu’en décembre 2007. Il est Commandeur de la Légion d’Honneur - Commandeur de l’Ordre National du Mérite - Commandeur des Arts et Lettres - Commandeur de l’Ordre Orange Nassau - Officier de l’Ordre Léopold de Belgique - Chevalier des Palmes Académiques.