Enseignants de français

20 mai 2019

Résultats du concours national « Stage habilitation 2019 »

La commission de sélection du concours national « Stage habilitation 2019 », présidée par la Conseillère de coopération et d’action culturelle, a attribué les 3 bourses pédagogiques de courte durée aux personnes suivantes (par ordre alphabétique) :

  • Tatyana OSSIPOVA (Oskemen)
  • Almira TASTAMBEKOVA (Nour-Soultan)
  • Aida TAUKELOVA (Kokchetau)

Toutes nos félicitations aux heureuses lauréates qui seront rapidement contactées par nos services pour l’organisation pratique du stage en France.

Voir le règlement

10 mai 2019

Les résultats - Sélection d’admission pour la Formation linguistique à Francophonia –juillet 2019

Le service de coopération et d’action culturelle de l’Ambassade de France au Kazakhstan propose aux enseignants de français des établissements publics de suivre une formation à Francophonia (Nice) du 8 au 20 juillet 2019.

Les résultats de la sélection.

Cliquez ici pour télécharger le formulaire.

Documents joints

nouveau_document_2019-05-31_16.04.00_20190531160547.pdf

PDF – 529.2 ko

formulaire_a_completer_en_francais_avant_le_24_mai_2019.docx

Word – 18.2 ko
15 avril 2019

Concours national « Stage habilitation 2019 »

Date limite : le 12 mai 2019

Voir les résultats du concours

RÈGLEMENT DU CONCOURS

Article 1 - Objet du concours 2019
Le Service de coopération et d’action culturelle organise en 2019, la douzième (12ème) édition du concours national intitulé cette année « Stage habilitation 2019 ». Ce concours récompense les gagnants par des stages pédagogiques d’été en France.
Le stage pédagogique - Université d’été BELC 2019 - est destiné à celles et ceux qui souhaitent obtenir une habilitation à examiner et corriger les épreuves du DELF-DALF et/ou à former des examinateurs-correcteurs du DELF-DALF.
Les lauréats devront ensuite participer à l’effort de formation de formateurs au Kazakhstan dans le cadre des séminaires de formation continue, organisés en partenariat avec le réseau des Alliances Françaises au Kazakhstan.

Article 2 - Participants
Peut se porter candidat toute personne :

  • de citoyenneté kazakhstanaise (titulaire d’un passeport kazakhstanais délivré depuis moins de 10 ans) ;
  • n’ayant pas bénéficié d’un stage financé par l’Ambassade de France au Kazakhstan au cours des cinq dernières années ;
  • enseignant de français langue étrangère en exercice dans un établissement public ou privé reconnu par le Ministère de l’Education et de la Science du Kazakhstan (primaire, secondaire ou supérieur), un établissement du réseau culturel français au Kazakhstan : Alliance Française, centre français, salle de lecture française ;
  • titulaire d’un diplôme DELF B2, DALF C1 ou C2.

Article 3 - Sélection finale
La commission de sélection présidée par la Conseillère de coopération et d’action culturelle attribuera les bourses pédagogiques en France aux gagnants des trois catégories suivantes :

  • enseignants du primaire ou du secondaire,
  • enseignants du supérieur,
  • enseignants du réseau culturel français.

Les enseignants sélectionnés s’engagent à animer des ateliers de formation continue pour faire bénéficier leurs collègues de la formation qu’ils auront suivie en France.

Article 4 - Conditions générales
4.1 - Retrait du dossier de candidature
Les dossiers de candidature sont téléchargeables ci-dessous :

20190301_fiche_renseignements.pdf

PDF – 165.6 ko

20190301attestation_sur_honneur.pdf

PDF – 165.1 ko

4.2 - Composition du dossier de candidature
Chaque dossier de candidature comportera :

  • une fiche de renseignements complétée par le candidat ;
  • une attestation sur l’honneur ;
  • un CV détaillant votre formation et votre expérience ;
  • une lettre de motivation rédigée en français (veillez à préciser en quoi ce séjour en France répond à vos besoins et à vos aspirations professionnelles) ;
  • une copie du diplôme DELF B2 ou DALF C1/C2.

4.3 - Les dossiers devront être renvoyés dûment remplis, par voie électronique à l’adresse suivante : concourspedagogique gmail.com (avec pour objet du message : « Stage habilitation ») avant le 12 mai 2019.

4.4 - La sélection finale sera effectuée par une commission pluridisciplinaire présidée par la Conseillère de coopération et d’action culturelle de l’Ambassade de France au Kazakhstan. Les personnes sélectionnées seront informées le 17/05/2019 par le Service d’Action et de Coopération Culturelle de l’Ambassade de France.

4.5 – Les bourses de stages attribuées par le Service de coopération et d’action culturelle couvriront la totalité les frais de voyage, de formation et d’hébergement.

1er juin 2018

Séminaire de formation continue des enseignants organisée par l’Association des enseignants de français - Almaty

Le 1er juin 2018, à l’Alliance française d’Almaty

L’Association kazakhstanaise des enseignants de français (AKEF) a organisé un séminaire de formation continue le 1er juin sur le thème « Enseigner le français de façon motivante ».



Un séminaire républicain à destination de tous les enseignants du pays se tiendra à l’automne. Il sera annoncé notamment sur la plateforme IFProfs Kazakhstan.



Programme (télécharger).




Plus d’information :

18 mai 2018

Concours pédagogique 2018

Date limite : le 04 juin 2018

Formation en didactique du FLE "Mon premier stage en France"

16 mai – 04 juin 2018
Kazakhstan
France (lieu à préciser)
Formation à l’enseignement Français Langue Etrangère
Formation Continue en Français Langue Etrangère

Le service de coopération et d’action culturelle de l’Ambassade de France au Kazakhstan propose 8 stages pédagogiques au mois d’août 2018 dans un centre de formation en France (lieu à préciser).

Ce stage s’adresse aux futurs enseignants de FLE de niveau B2 minimum (étudiants kazakhstanais en Master 2, spécialisé en FLE), professeurs de français des établissements scolaires et universitaires, des Alliances Françaises du Kazakhstan et de sa filiale à Qaraghandy, des centres français. Il est réservé à des personnes n’ayant jamais participé à un stage de formation en France.

Le stage de didactique est prévu pour celles et ceux qui souhaitent approfondir ou découvrir un domaine de la didactique du FLE, renouveler des pratiques pédagogiques et actualiser la connaissance de la culture française contemporaine.

L’Ambassade de France au Kazakhstan prend en charge les frais de formation et de séjour (hébergement, restauration, voyage international, voyage aller-retour Paris-lieu du stage) ainsi que le versement d’une bourse.

Conditions de candidature :

  • Enseigner le français comme LV1 ou LV2 dans un établissement scolaire ou universitaire kazakhstanais, dans une des Alliances Française du pays ou centre français, étudier en Master 2 spécialisé en FLE au Kazakhstan
  • Ne jamais avoir participé à un stage de formation en France.
    Voir reglèment

N.B. : Le service de coopération et d’action culturelle de l’Ambassade de France au Kazakhstan se réserve la possibilité de vérifier les informations transmises par les candidats auprès du service des visas du Consulat de France à Almaty. Toute fausse déclaration entraînera l’interdiction de se présenter à un concours de l’Ambassade de France au Kazakhstan pendant 5 ans.

Pièces à joindre au dossier :

  • Copie du passeport international valide jusqu’au 31 janvier 2019
  • Attestation sur l’honneur stipulant n’avoir jamais participé à un stage de formation pédagogique en France (téléchargeable ici)
  • Curriculum Vitae en français détaillant vos formations et votre expérience
  • Fiche de candidature (téléchargeable ici)
  • Lettre de motivation en français (veillez à préciser en quoi ce séjour en France répond à vos besoins et aspirations tant sur le plan professionnel que personnel)

Merci de renvoyer toutes les pièces par courriel à l’adresse suivante : concourspedagogique2018 gmail.com (avec pour objet du message : « mon premier stage en France2018 » ) avant le 04 juin 2018.

Bonne participation à toutes et tous !

19 mai 2017

Séminaire de formation continue des enseignants de français - Nord-Kazakshtan (Astana 19-21 juin 2017)

Ecole-gymnase 17 et Pavillon France à EXPO-2017

Ce séminaire portera sur le FOS (français sur objectif spécifique) et l’enseignement précoce du français.

Lancement officiel de la plateforme numérique IFprofs au Kazakshtan.

Inscription fortement recommandée (nombre de places limitées), au plus tard avant le 10 juin.

L’accès à la formation continue des enseignants de français est au cœur de l’effort de coopération culturelle de la France au Kazakhstan. Il associe étroitement le Ministère de l’Education et de la Science, les autorités locales (départements de l’éducation des villes et des régions), l’Association kazakhstanaise des enseignants de français (AKEF), les alliances françaises du Kazakhstan et un nombre très élevé d’établissements scolaires, d’universités, parmi lesquels les instituts de perfectionnement.



Les relations bilatérales et les échanges entre la France et le Kazakhstan s’intensifient. Dans le même temps, Astana s’ouvre politiquement et économiquement à un monde où la francophonie est une réalité qui s’affirme. Comme l’affirme Jacques Attali, auteur d’un rapport pour le gouvernement français sur le sujet (2013), entre 17 et 20 % du commerce mondial est réalisé entre francophones et ce nombre augmente rapidement sur des territoires à forte croissance. Pour communiquer avec ces territoires, il est nécessaire d’entretenir un corps enseignant francophone de qualité et en nombre suffisant qui formera pour l’avenir les diplomates, les interprètes et les professionnels de tous les secteurs concernés par cette dynamique. Celle-ci s’incarne particulièrement dans le développement des relations universitaires franco-kazakhstanaises, et notamment de l’Institut Sorbonne-Kazakhstan qui a vu le jour en 2014 et qui a vocation a devenir une locomotive pour la communauté des francophones dans tout le pays. Parallèlement, deux universités kazakhstanaises, l’Université nationale KazNU « Al-Farabi » et l’Université nationale pédagogique KazNPU « Abaï », viennent d’obtenir le statut d’établissement membre de l’AUF (Agence universitaire de la francophonie), dans le sillage de l’Université des langues du monde Ablay Khan d’Almaty. La diplomatie multilatérale et européenne, le sport et les grands événements internationaux participent également de cette évolution. Ce fut le cas au moment des Universiades d’hiver à Almaty en février dernier et ce sera encore le cas au moment lorsqu’Astana recevra l’Exposition internationale sur l’énergie du futur, exposition dont l’une des quatre langues sera précisément le français.



Former les enseignants de français, c’est un défi auquel font face les autorités éducatives du Kazakhstan. Le présent séminaire est une contribution conjointe des alliances françaises du Kazakhstan, de l’Association kazakhstanaise des enseignants de français et de l’Ambassade de France au Kazakhstan, qui a pour but de soutenir la communauté didactique et pédagogique. Dispensé par des formateurs du CIEP, de la section scolaire française d’Astana et des alliances françaises du Kazakshtan, il entend donner aux enseignants de français du pays un accès à une mise à niveau de leurs savoirs et de leurs pratiques.

Le séminaire se tiendra à l’Ecole-gymnase 17 et au Pavillon France de l’EXPO-2017. Pendant trois jours une centaine d’enseignants vont confronter leurs pratiques et leurs savoirs, échanger leurs expériences, et apprendre à utiliser des outils numériques comme Culturethèque (bibliothèque numérique développée par l’Institut français et la Fondation Alliance française de Paris), TV5 Monde, IFProfs, etc. Leur présence atteste de la vitalité de l’enseignement du français au Kazakhstan, en qualité de langue vivante deux (LV2), et comme plusieurs écoles du pays en ont désormais l’intention, de première langue dans les petites classes.



Plus d’information :



Si vous souhaitez participer au séminaire, vous êtes invité à remplir ce formulaire pour vous inscrire (au plus tard avant le 10 juin).


Contacts :
  • Alliance française d’Astana – Mme Dinara Orazbayeva, tél. : +7 7172 27 21 58
  • Ambassade de France au Kazakhstan – Service de coopération et d’action culturelle, pôle d’Almaty - Mme Janna Yestauletova, tél. : +7 727 396 98 15

Partenaires :


Présentation du réseau IFprofs :


Visuel de la campagne « Et en plus, je parle français ! » :


Vidéo de la campagne mondiale « Et en plus, je parle français ! » :

15 mars 2017

Concours pédagogique 2017

Date limite : le 02 mai 2017

Les heureux gagnants du concours pédagogique, qui s’adresse aux enseignants de français du Kazakhstan, bénéficieront d’un stage de formation en France.

Ces bourses pédagogiques offertes par l’Ambassade de France au Kazakhstan, relèvent de la coopération pour le français.

Les dossiers sont à remettre pour le 2 mai 2017 INCLUS, dernier délai (voir le règlement) :


Bonne participation à toutes et tous !

14 octobre 2016

Cérémonie de remise des Palmes Académiques à Astana : la ville de Chymkent à l’honneur

Le 10 octobre 2016 à Astana

Mme Irina Pak, Directrice du Centre français de Chymkent et fondatrice du Comité d’initiative pour la création de l’Alliance française de Chymkent, a reçu les insignes de Chevalier dans l’Ordre des Palmes académiques le 10 octobre à la résidence de l’Ambassadeur de France.

Cette haute distinction vient récompenser un engagement fidèle et une carrière foisonnante particulièrement emblématique pour les enseignants de français au Kazakhstan et toute une génération d’élèves.

Lire le discours prononcé par l’Ambassadeur de France à cette occasion.


La diffusion de la langue française, une priorité de la diplomatie française
Le français est parlé par 220 millions de locuteurs sur tous les continents. Il se situe au 6ème rang des langues les plus utilisées, derrière le chinois mandarin (plus d’un milliard de locuteurs), l’anglais, l’hindi, l’espagnol et l’arabe, et devant le portugais (entre 178 et 240 millions de locuteurs).
Présent dans les systèmes d’enseignement du monde entier, le français est la 2ème langue la plus apprise après l’anglais avec près de 120 millions d’élèves et un demi-million de professeurs de français à l’étranger.
Vecteur de communication internationale, le français est langue de travail dans les enceintes multilatérales (ONU, OMC, OCDE, OIT), européennes et africaines.
Le français est la 3ème langue la plus utilisée sur Facebook et Wikipédia. Il est l’une des langues de la vie économique internationale, notamment au sein de l’espace francophone qui représente environ 15% de la richesse mondiale.
Il est aussi une langue officielle de la plupart des grandes manifestations internationales, notamment celles que recevra le Kazakhstan en 2017 : Universiades d’hiver d’Almaty et Astana Expo2017 sur le thème de l’ « énergie du futur ».

La francophonie en chiffres :
• 320 000 élèves, dont 62% non-Français dans les 488 lycées français à l’étranger (dont une quarantaine à l’« Ecole française d’Astana »)
• 50 millions d’apprenants du français langue étrangère (dont 1200 au Kazakhstan)

Le potentiel économique de la francophonie :
• 770 millions de personnes en 2050
• 4ème espace géopolitique par sa population en 2050

Pour promouvoir le français et la francophonie, vecteurs de rayonnement et d’influence, la diplomatie française a mis en place un dispositif comprenant :
• une politique bilatérale qui vise à consolider la place du français à l’extérieur de nos frontières au moyen d’actions de coopération avec les autorités locales pour développer le français dans leur système éducatif (plaidoyer pour l’enseignement d’au moins deux langues étrangères, formation de professeurs, développement de l’enseignement bilingue, etc.) et d’une activité directe d’enseignement conduite par les réseaux culturel et scolaire français.
• une politique multilatérale qui vise à réunir les pays francophones dans une communauté politique. La France a soutenu la création de l’Agence internationale de la francophonie en 1970. L’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) regroupe aujourd’hui 77 Etats membres et observateurs ayant le français comme langue de référence. Cette francophonie institutionnelle contribue à la paix, à la démocratie, aux droits de l’Homme, à la promotion du français et de la diversité culturelle ainsi qu’au développement d’une prospérité partagée et durable.

Discoures prononcé par l’Ambassadeur de France le 10 octobre 2016

PDF – 46.9 ko
10 octobre 2016

Séminaire de formation continue des enseignants de français - Sud-Kazakshtan (Almaty 3-5 novembre 2016)

A l’Institut Sorbonne-Kazakshtan

L’accès à la formation continue des enseignants de français est au cœur de l’effort de coopération culturelle de la France au Kazakhstan. Il associe étroitement le Ministère de l’Education et de la Science, les autorités locales (départements de l’éducation des villes et des régions), l’Association kazakhstanaise des enseignants de français (AKEF), les Alliances françaises du Kazakhstan et un nombre très élevé d’établissements scolaires, d’universités, parmi lesquels les instituts de perfectionnement.

Les relations bilatérales et les échanges entre la France et le Kazakhstan s’intensifient. Dans le même temps, Astana s’ouvre politiquement et économiquement à un monde où la francophonie est une réalité qui s’affirme. Comme l’affirme Jacques Attali, auteur d’un rapport pour le gouvernement français sur le sujet (2013), entre 17 et 20 % du commerce mondial est réalisé entre francophones et ce nombre augmente rapidement sur des territoires à forte croissance. Pour communiquer avec ces territoires, il est nécessaire d’entretenir un corps enseignant francophone de qualité et en nombre suffisant qui formera pour l’avenir les diplomates, les interprètes et les professionnels de tous les secteurs concernés par cette dynamique. Celle-ci s’incarne particulièrement au Kazakhstan dans le développement des relations universitaires franco-kazakhstanaises, et notamment de l’Institut Sorbonne-Kazakhstan qui a vu le jour en 2014 et qui a vocation a devenir une locomotive pour la communauté des francophones dans tout le pays. Parallèlement, plusieurs universités kazakhstanaises ont aujourd’hui pris l’initiative de frapper à la porte de l’AUF (Agence universitaire de la francophonie), dans le sillage de l’Université des langues du monde Ablay Khan d’Almaty. La diplomatie multilatérale et européenne, le sport et les grands événements internationaux participent également de cette évolution. Ce sera le cas au moment des Universiades d’hiver d’Almaty, du 28 janvier au 8 février prochain, mais aussi à l’été 2017 lorsqu’Astana recevra l’Exposition internationale sur l’énergie du futur, exposition dont l’une des quatre langues sera précisément le français.

Former les enseignants de français, c’est un défi auquel font face les autorités éducatives du Kazakhstan. Le présent séminaire est une contribution conjointe des Alliances françaises du Kazakhstan, de l’Association kazakhstanaise des enseignants de français et de l’Ambassade de France au Kazakhstan, dans le but de soutenir la communauté didactique et pédagogique. Dispensé par des formateurs de l’Université Aix-Marseille, de la Section scolaire française homologuée de l’Ecole internationale Miras d’Astana et des Alliances françaises du Kazakshtan, il entend donner aux enseignants de français du pays un accès à une mise à niveau de leurs savoirs et de leurs pratiques.

Ce séminaire, qui fait à celui qui s’était déroulé les 8-10 novembre 2015 à l’Université internationale des affaires (UIB), s’articule autour de l’idée de francophonie, de l’évaluation et du « français sur objectif spécifique ». Il se tiendra à l’Institut Sorbonne-Kazakhstan à l’invitation de l’Université nationale pédagogique du Kazakhstan KazNPU, un établissement fortement engagé dans le soutien de la diversité linguistique et qui œuvre au développement de la francophonie au Kazakhstan. Pendant trois jours une centaine d’enseignants vont confronter leurs pratiques et leurs savoirs, échanger leurs expériences, et apprendre à utiliser des outils numériques comme Culturethèque (bibliothèque numérique développée par l’Institut français et la Fondation Alliance française de Paris), TV5 Monde, France Université Numérique, etc. Leur présence atteste de la vitalité de l’enseignement du français au Kazakhstan, en qualité de langue vivante deux (LV2), et comme plusieurs écoles du pays en ont désormais l’intention, de première langue dans les petites classes.

Plus d’information :

Participation gratuite, mais inscription obligatoire (s’inscrire)

Contacts :
Alliance française d’Almaty – Mme Janar Konayeva, tél. : +727 7 392 19 20
Ambassade de France au Kazakhstan – Service de coopération et d’action culturelle, pôle d’Almaty - Mme Janna Yestauletova, tél. : +7 727 396 98 15

Partenaires :



Visuel de la campagne « Et en plus, je parle français ! » qui sera lancée en 2017 au Kazakhstan :


Voir la vidéo de la campagne mondiale « Et en plus, je parle français ! » :

25 août 2016

IFprofs, le réseau social de l’éducation en français

Les enseignants francophones et les professionnels de l’enseignement francophone dans le monde disposent désormais d’un réseau social professionnel dédié, IFprofs.

IFprofs est la communauté en ligne des professionnels de l’éducation francophone.
Sont invités à rejoindre IFprofs : les professeurs de français, les professeurs enseignant d’autres matières (histoire, sciences, etc.) en français, les formateurs, les coordinateurs pédagogiques, les chefs d’établissement, mais aussi les médiathécaires et les étudiants qui se destinent aux métiers de l’enseignement en français.

Être membre d’IFprofs, c’est :

  • dialoguer avec ses pairs, partager son expertise et son expérience, participer à des groupes de travail et faire évoluer ses pratiques professionnelles ;
  • découvrir des contenus à exploiter dans le cadre de sa pratique professionnelle : ressources pédagogiques et méthodologiques multimédias, actualités sur les cultures francophones...

Consultez les pages découvertes d’IFprofs

Consulter la plaquette IFprofs

IFprofs sera disponible très prochainement au Kazakhstan.

|