31 janvier 2019

Récital de Janar Souleimanova (piano)

Le 10 février à 18h30, la Philharmonie d’Almaty

Venez nombreux au récital de Janar Souleimanova, lauréat et gagnante de plusieurs concours internationaux en France, Italie et aux Etats-Unis, qui présentera un programme musical uniquement français.
Le programme du récital se compose de 2 parties.

La 1ère partie :

Camille Saint-Saens.
Album for piano Op. 72
1. Prelude. 2. Carillon. 3. Toccata. 4. Valse.
5. Chanson Napolitaine.6. Final

Gabriel Fauré. Nocturne in e-flat minor, Op. 33, n.1

Maurice Ravel. « Jeux d’eau ».

La 2nd partie :

Darius Milhaud.
Sonatina Op. 354

Arthur Honegger. “ Le Cahier Romand”(five pieces)
Prelude-Arioso- Fughette sur le nom de BACH

Francis Poulenc. Waltz-Improvisation on the theme BACH
Three from “Fifteen Improvisations” : N. 11, 14, 15.
Suite “Napoli” : Barcarolle. Nocturne. Caprice Italien.

Georges Auric. Trois Impromptus (Three Impromptus)

Vous pouvez acheter les billets sur le site de la Philharmonie d’Almaty et Ticketon.

9 janvier 2019

« FRANÇAIS À LA KAZAKH »

Almas Duet

Le groupe Almas Duet a lancé sa campagne de financement participatif pour la production de son album « FRANÇAIS À LA KAZAKH » qui sera composé de 5 créations inédites en français, 5 chansons traditionnelles kazakhes traduites en français et 5 créations en Kazakh.
L’arrangement musical mettra en valeur les instruments traditionnels kazakhstanais. L’Album sera présenté lors d’un festival de musique pendant le Printemps Francophone.

Pour soutenir financièrement ce projet, cliquez ici.

Pour plus d’information sur le groupe :

Facebook - https://www.facebook.com/almas.duet/

Instagram - https://www.instagram.com/almas.duet/

YouTube - https://www.youtube.com/watch?v=zAlxsuE9sAg&list=PLD0Z5ul9MzM7mho95fR07_gYWAFTNihY4

7 novembre 2018

Dominique DIMEY et les enfants d’Astana chantent le droit des enfants

A l’occasion de la Journée Internationale des Droits de l’Enfant, célébrée chaque année le 20 novembre, Dominique DIMEY et les enfants d’Astana vont chanter le droit des enfants !

Lors du spectacle, les enfants, accompagnés de Dominique DIMEY et de musiciens, vont interpréter plusieurs chansons sur le thème de la protection des droits des enfants.

Date et lieu : le 20 novembre à 19h00 au Palais des écoliers d’Astana (5, av. Momychuly)

Entrée libre !

11 octobre 2018

Spectacle « Enfants du Monde »

A l’occasion de la Journée Internationale des Droits de l’Enfant, célébrée chaque année le 20 novembre, l’Ambassade de France au Kazakhstan invite à Astana Dominique DIMEY, auteure-compositrice-interprète française, réalisatrice du projet « Enfants du Monde » !

Le projet « Enfants du Monde » se déroule dans un format de concert avec une participation des enfants de tous les âges, qui parlent et apprennent le français. Lors du spectacle, les enfants, accompagnés de Dominique DIMEY et de musiciens, vont interpréter plusieurs chansons sur le thème de la protection des droits des enfants.

Ce projet social, organisé conformément aux principes de la Convention internationale des droits de l’enfant, a déjà eu lieu au Canada, au Liban et à Madagascar.

Nous invitons des jeunes francophones et apprénants de français à participer à ce projet et à chanter ensemble !

Inscrivez-vous avant le 20 octobre ! Envoyez toutes les données suivantes à l’adresse mail culturel af-astana.kz ou au numéro de téléphone +7 771 020 01 23 en indiquant l’objet de message « Enfants du Monde » :

1) Nom et prénom d’un/une élève, pour les élèves de moins de 16 ans, nom et prénom de l’un des parents ou d’un professeur de français
2) Âge et taille de t-shirt
3) Nom de l’établissement d’enseignement
4) Numéro de téléphone (pour les élèves de moins de 16 ans, le numéro de téléphone de l’un des parents ou d’un professeur de français)

Après le 20 octobre, les participants inscrits vont apprendre les chansons à interpréter avec notre professeur. Le début du mois de novembre, il y auront lieu deux répétitions en présence de Dominique DIMEY.

Le concert aura lieu le 20 novembre à 19h00 heures au Palais des écoliers d’Astana !

25 juin 2018

Les contes d’Hoffmann de Jacques Offenbach : concert inédit au Kazakhstan

Le 5 juillet 2018 à 19h00 à la Philharmonie d’Astana

Le 5 juillet 2018 à 19h00 à la Philharmonie d’Astana
Orchestre de la Philharmonie d’Astana dirigé par Philippe Hui. Mise en espace par Yves Coudray.

Dans le cadre des célébrations des dix ans de l’établissement du partenariat stratégique entre le France et le Kazakhstan et du vingtième anniversaire de la ville d’Astana, l’Ambassade de France, la Mairie d’Astana, La Philharmonie d’Astana et l’Alliance Française d’Astana organisent le concert des Contes d’Hoffmann, oeuvre majeure de Jacques Offenbach, donné par l’orchestre de la Philharmonie d’Astana, dirigé par Philippe Hui et mis en espace par Yves Coudray.

Les contes d’Hoffmann est un opéra en cinq parties, un prologue, trois actes et un épilogue. Au fil des trois actes, le personnage principal, Hoffmann, dans une taverne, fait le récit de ses histoires d’amour à des étudiants. Il raconte ses désillusions de l’idéal mécanique, Olympia, puis les rigueurs d’un amour impossible que la passion dévore, Antonia et la malignité de la femme fatale, Giulietta. L’histoire se termine comme elle a commencé, dans la taverne, Hoffmann est soûl et voila qu’Olympia, Antonia et Giuletta apparaissent sous les traits de Stella.

Svetlana Lifar

Mezzo soprano

Mezzo soprano française, d’origine russe, Svetlana Lifar étudie la musique au Conservatoire de Moscou puis en Bulgarie et en France au Conservatoire National de Paris. Elle est lauréate de nombreux concours et intègre en 1997 le CNIPAL de Marseille.

En 2005, Svetlana Lifar fait ses débuts à La Scala de Milan en interprétant le rôle de Pauline dans la Dame de Pique.

En 2012 elle participe a une création mondiale de l’ouvrage de Philippe Fénélon – La Cerisaie dans le rôle de Douniasha a l’Opéra National de Paris . Elle chante a nouveau a Monte-Carlo dans Francesca da Rimini de R. Zandonai.

Pour les contes d’Hoffmann, elle intervient aux cotés de Philippe Hui comme préparatrice vocale et répétitrice de français.



Yves Coudray

Metteur en scène

Yves Coudray débute à l’âge de sept ans grâce à Yves Allégret qui le choisit pour incarner le rôle principal de son feuilleton télévisé Graine d’Ortie. Pendant dix ans, il jouera le plus souvent des rôles principaux à la télévision, au cinéma ou au théâtre aux côtés d’acteurs tels que Jean Piat, Pierre Fresnay, Jacques Weber, Carole Bouquet, Jean Carmet... Admis au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris l’année de ses dix-huit ans, Yves Coudray entame dès lors une carrière de chanteur aussi riche que diverse, avec une prédilection pour le répertoire français (dont 27 rôles différents chez Offenbach). Engagé par les opéras de Genève, Marseille, Bordeaux, Rouen, Nancy, Toulouse, Metz et Lausanne, il participe aussi aux festivals d’Aix en-Provence, Utrecht, Montpellier et Saint-Etienne.

Parallèlement à sa carrière d’interprète, Yves Coudray signe de nombreuses mises en scène et consacre une partie de son activité à la formation scénique des jeunes chanteurs (Opéra de Paris, les Jeunes Voix du Rhin et le CNIPAL de Marseille, Université de Peperdine en Californie). Son parcours de metteur en scène l’a déjà mené au Liceu de Barcelone pour diriger Steven Cole dans son récital AnimaIs Big and Small, et à San Francisco, New York et Boston pour la création mondiale de Lamentations and Praises, drame liturgique de sir John Taverner avec l’ensemble Chanticleer et la Handel & Haydn Society of Boston.

Les opéras de Marseille (Salaambô, Manon Lescaut, Attila), Montpellier (Monsieur Choufleuri), Nantes (Manon de Massenet en co-réalisation avec Renée Auphan) et Nice (Fidelio, la Damnation de Faust et Une Petite Flûte Enchantée, destinée au jeune public dont il signe également l’adaptation en français) l’ont accueillis.

Il est également directeur artistique du Festival Offenbach d’Etretat.



Philippe Hui

Chef d’orchestre de la Philharmonie des « Deux Mondes »

Philippe Hui est un chef d’orchestre éclectique qui dirige aussi bien le concert symphonique, que le Ballet, l’Opéra ou l’Opérette. Après avoir été l’assistant de James Conlon, Philippe Hui a dirigé régulièrement l’Orchestre National de l’Opéra de Paris dans de nombreux opéras et ballets : Orphée et Eurydice de Gluck (chorégraphie de Pina Bausch suivie d’une tournée en Allemagne), Le Barbier de Séville, Idoménée de Mozart, Paquita, La Sylphide, etc.

Il est par ailleurs invité par de nombreuses scènes et festivals en France et à l’étranger : Opéra de Tours, Metz, Reims, Limoges, Avignon, Toulon, Rennes, Théâtre des Champs Elysées, Théâtre du Châtelet, Salle Gaveau, Opéra Comique, Centre Lyrique d’Auvergne, Festival de Loches,…) et à l’étranger (Opéra de Novossibirsk, Festival de Nuremberg, de Baalbeck, etc.

Philippe Hui et le Kazakhstan :





20 juin 2018

Fête de la musique : tournée de Joyce Jonathan au Kazakhstan

27 juin à Öskemen, 29 juin à Astana et 1er juillet à Almaty

Pour la première fois au Kazakhstan, Joyce Jonathan donnera un concert au théâtre de la ville d’Öskemen le 27 juin à 19h00, à Astana à The Bus Music Pub le 29 juin à 20h00 et le 1er juillet à 18h00 à la Philharmonie d’Almaty.

La France célèbrera la fête de la musique en ce mois de juin 2018 par l’organisation de trois représentations de l’auteure, compositrice, interprète, pianiste et guitariste française mondialement reconnue, Joyce Jonathan.

Elle se lance dans l’aventure My Major Company en 2008, à 18 ans. Rapidement, ses titres sont plébiscités par les internautes et elle réunit les 70.000 euros nécessaires à la production de son premier album « Sur mes gardes » certifié triple disque d’or (+ de 150.000 ventes) grâce à plus de 480 contributions.

En 2011 elle remporte le NRJ Music Awards de la révélation francophone à seulement 21 ans

En 2013 Joyce Jonathan sort son deuxième album « Caractère » certifié Disque d’or.

Elle est marraine du Concours de la chanson française 2015 en Chine et en 2016 son titre avec Vianney « Les filles d’aujourd’hui » est certifié disque d’or et comptabilise plus de 41 millions de vues sur YouTube.

Le succès de Joyce Jonathan ne s’arrête pas aux frontières de la France. Dès son premier album, elle s’exporte et conquiert le marché asiatique, elle entame en 2016 une tournée importante en Chine et à Taïwan où les concerts affichent complets. En 2017 elle sort son troisième album « ça ira », sa tournée s’étend alors jusqu’au Vietnam et en Corée du Sud. Cette même année Elle est invitée, pour la deuxième fois, à chanter en français et en mandarin, à Pékin lors du Grand Gala du Nouvel An diffusé sur la chaîne nationale BTV, l’émission est suivie par 350 millions de téléspectateurs.
Pour la première fois au Kazakhstan, Joyce Jonathan réalisera un concert au théâtre de la ville d’Öskemen le 27 juin à 19h00, à Astana à The Bus le 29 juin à 20h00 et le 1er juillet à 18h00 à la Philharmonie d’Almaty.





Cette tournée bénéficie du soutien de la société Kazzinc, de la Philharmonie d’Almaty, de la région du Nord-Est du Kazakhstan, des villes d’Astana et d’Almaty ainsi que des alliances françaises du Kazakhstan.



Qu’est-ce que la Fête de la musique ?

La première Fête de la Musique est lancée le 21 juin 1982, jour symbolique du solstice d’été, le plus long de l’année dans l’hémisphère Nord. Les musiciens s’installent partout dans les rues, les squares, les kiosques, les cours, les jardins, les gares, les places, etc., et des milliers de personnes déambulent dans la rue jusque tard dans la nuit, dans une atmosphère bon enfant. En 2017, plus de 120 pays dans le monde participaient à la Fête de la Musique.




19 juin 2018

Report du concert de Richard Galliano à Almaty

L’Ambassade de France au Kazakhstan et l’Alliance Française d’Almaty avaient prévu d’organiser le 21 juin 2018 un concert de Richard Galliano accompagné par l’orchestre symphonique de la ville d’Almaty, dirigé par le chef d’orchestre Kanat Omarov, pour célébrer la fête de la Musique au Kazakhstan.

En raison d’un problème personnel, Richard Galliano a été contraint de rentrer en urgence en France le 18 juin.

Richard Galliano a exprimé le souhait de revenir au Kazakhstan afin de terminer cette tournée et une date à Almaty est prévue pour le mois de septembre prochain. L’Ambassade de France au Kazakhstan et l’Alliance Française d’Almaty diffuseront des informations à ce sujet dès que possible.

Richard Galliano a grandement apprécié son séjour au Kazakhstan. Il sait l’affection que lui porte le public kazakhstanais et le remercie de sa compréhension.

12 juin 2018

Concert de Richard Galliano à Almaty

Almaty, le 10 octobre

Richard Galliano donnera un concert avec l’orchestre philharmonique d’Almaty à la Philharmonie d’Almaty le 10octobre à 19h00 dirigé par le Chef d’Orchestre Kanat Omarov.

Richard Galliano étudie le piano et l’accordéon dès l’âge de 4 ans, avec son père Lucien Galliano, accordéoniste et professeur.
Il arrive à Paris en 1975 et rencontre Claude Nougaro dont il deviendra l’ami, l’accordéoniste mais aussi le chef d’orchestre, et ce jusqu’en 1983.
De cette étroite collaboration naitront bon nombre de chansons qui font partie du patrimoine de la chanson française, telles que Allée des brouillards, Des voiliers, Vie Violence…
La deuxième rencontre déterminante aura lieu en 1980, avec le compositeur et bandonéoniste argentin Astor Piazzolla. Astor l’encouragera vivement à créer le “New Musette” français, comme il a lui-même inventé auparavant le “New Tango” argentin.
Au cours de sa longue et prolixe carrière, Richard Galliano enregistre plus de 50 albums sous son nom.
Il collabore en parallèle avec un nombre impressionnant d’artistes et de musiciens prestigieux :
Chet Baker, Eddy Louiss, Ron Carter, Wynton Marsalis, Charlie Haden, Gary Burton, Michel Portal, Toots Thielemans, Kurt Elling, pour le jazz.
Serge Reggiani, Claude Nougaro, Barbara, Juliette Greco, Dick Annegarn, Georges Moustaki, Allain Leprest, Charles Aznavour, Serge Gainsbourg, pour la chanson française.
Nigel Kennedy pour le répertoire classique et un grand nombre d’orchestres.
Il réalise de nombreuses tournées dans le monde entier et se produit dans les théâtres les plus prestigieux : le Lincoln Center de New York, le Victoria Hall de Genève, l’Accademia Santa Cécilia de Rome, le Théâtre des Champs-Élysées de Paris, le Théâtre Marinsky de Saint-Petersbourg, etc.
Les nouvelles Philharmonies de Hambourg et de Paris…
Pour la deuxième fois au Kazakhstan, Richard Galliano donnera un concert avec l’orchestre philharmonique d’Almaty à la Philharmonie d’Almaty le 10 octobre à 19h00 dirigé par le Chef d’Orchestre Kanat Omarov.


Ce concert bénéficie du soutien de la société KAZZINC et est organisé en partenariat avec les alliances françaises d’Astana et d’Almaty, l’Opéra d’Astana ainsi que la Philharmonie d’Almaty.




Qu’est-ce que la Fête de la musique ?

La première Fête de la Musique est lancée le 21 juin 1982, jour symbolique du solstice d’été, le plus long de l’année dans l’hémisphère Nord. Les musiciens s’installent partout dans les rues, les squares, les kiosques, les cours, les jardins, les gares, les places, etc., et des milliers de personnes déambulent dans la rue jusque tard dans la nuit, dans une atmosphère bon enfant. En 2017, plus de 120 pays dans le monde participaient à la Fête de la Musique.




Consulter le programme du concert.



27 mars 2018

Festival de musique contemporaine « Naouryz 21 »

Almaty, Conservatoire Kourmangazy, 2-5 avril

L’Ambassade de France au Kazakhstan est partenaire du Festival de musique contemporaine « Naouryz 21 ».

Pour la septième fois dans les salles du Conservatoire national Kourmangazy les plus grands musiciens contemporains, les classiques vivants et les révolutionnaires de la musique se réunissent pour discuter dans la langue de la musique du XXIème siècle.

Le Festival « Naouryz 21 » est organisé en Almaty depuis 2004. Selon Zhaniya Aoubakirova, le recteur du Conservatoire national Kourmangazy « la quantité augmentant de musiciens qui cherchent leur moyen unique d’expression, d’auditeurs qui viennent aux concerts de musique contemporaine à la recherche d’une nouvelle expérience reflète l’impact réel de ce festival ».

Parmi les invités du festival figureront les compositeurs Tristan Murail (France) et Klaus Lang (Autriche), le flûtiste Mario Caroli (Italie), le violoniste Vladislav Pessine (Russie), l’ensemble « Nikel » (Israël), le chef d’orchestre Fedor Lednev (Russie), l’ensemble « Yguérou » (Kazakhstan) et L’orchestre symphonique d’Etat de la République du Kazakhstan.
Le festival prévoit un riche programme de concerts au cours duquel auront lieu 12 premières kazakhs et 4 premières mondiales, ainsi que des présentations, des conférences et des ateliers avec la participation des invités et des musicologues kazakhstanais. Les compositeurs Tristan Murail et Klaus Lang présenteront les sujets « Du ton jusqu’à la composition » et « L’amour et l’annotation ».

Le programme du Festival :
2 avril 2018 – L’ouverture
3 avril 2018 – Concert d’ensemble de musique contemporaine « Nikel » (Israël)
4 avril 2018 – Concert de flute, Mario Caroli (Italie)
5 avril 2018 – Clôture du Festival, Concert de l’ensemble de musique contemporaine « Yguérou » (Kazakhstan)

Liens utiles :
Le Conservatoire nationale Kourmangazy

Le programme

20 mars 2018

JAZZ MANOUCHE A LA FRANCAISE AU XVIIème FESTIVAL DE JAZZ D’ALMATY

Le 1er avril 2018 à 17h00, Philharmonie kazakhe Zhambyl

Pour cette dix-septième édition du festival, à l’initiative et avec le concours de l’Alliance française d’Almaty, la France sera représentée par le Quintette Swing de Paris, une formation européenne (et parisienne) qui incarne le jazz manouche à la française. Cette édition sera également l’occasion d’un hommage au violoniste Didier Lockwood, l’un des parrains historiques du festival qui était venu plusieurs fois à Almaty et qui est décédé il y a quelques semaines.


A travers son projet artistique, le Quintette Swing de Paris rend un hommage plein de tendresse et de respect à la musique de Django Reinhardt et Stéphane Grapelli. Il propose des compositions originales s’inscrivant dans le mouvement du swing des années 30.


Les membres du quintette sur scène :

  • Olivier Guymont, guitare solo
  • Guillaume Antonini, violon
  • Scott Koehler, Vincent Ozanon, guitares
  • Claudio Zaretti, contrebasse et chant

Cet événement bénéficie du soutien de la société CIS Catering et de la Mairie d’Almaty.



|