4 juillet 2018

Résultats de la première promotion de lauréats du programme MOPGA

L’Alliance française, l’Ambassade de France et l’Agence Campus France sont heureux de pouvoir vous annoncer les résultats du programme « Make Our Planet Great Again – Master Kazakhstan » pour l’année universitaire 2018-2019.
Unique en son genre, ce programme de bourses consacre la première promotion de lauréats kazakhstanais. Ceux-ci bénéficieront d’une bourse d’étude de 10 mois au niveau master pour étudier dans les établissements d’enseignement supérieur français.
Les 10 candidatures retenues couvrent un large champ disciplinaire (chimie, géologie, ingénierie hydraulique, informatique, économie etc.) liées aux thématiques de l’Accord de Paris sur le climat.

La cérémonie de remise des certificats de bourses se tiendra le 9 juillet prochain à 10h00 à l’Institut Sorbonne-Kazakhstan.



PV - Commission des bourses MOPGA 2018 (Kazakhstan)

PDF – 311.3 ko



Pour toute utilisation du contenu de cet article prière de renvoyer au lien suivant : www.culturefrance.kz.


4 juillet 2018

Résultats de la première promotion de lauréats du programme Abaï-Verne

La commission de sélection du programme Abaï-Verne est heureuse de pouvoir vous annoncer les candidatures retenues pour l’année universitaire 2018-2019. Plusieurs centaines de candidatures nous sont parvenues. Après examen par un groupe d’expert il a été décidé de retenir 55 candidatures au niveau Master 2. Les 10 candidats retenus au niveau doctorat le sont sous réserve de confirmation de leur inscription au sein d’une université kazakhstanaise.

Une cérémonie de remise des certificats de bourses Abaï-Verne sera organisée le 9 juillet prochain à 10h à l’Institut Sorbonne-Kazakhstan en présence de l’Ambassadeur de France au Kazakhstan, du secrétaire général du ministère de l’Education et de la science du Kazakhstan et du Président de l’Académie des sciences du Kazakhstan.

Toutes nos félicitations aux lauréats et merci à tous les candidats qui ont manifesté, par leur candidature, leur intérêt pour la France !

Résultats - Master 2 :

PV commission Abaï-Verne - bourses de master (2018, Kazakhstan)

PDF – 307 ko



Résultats - Doctorat - PhD :

PV commission Abaï-Verne - bourses de doctorat (2018, Kazakhstan)

PDF – 412 ko


Pour toute utilisation du contenu de cet article prière de renvoyer au lien suivant : www.culturefrance.kz.

16 mai 2018

« Make Our Planet Great Again – Master Kazakhstan »

Date limite : le 15 juin 2018

L’Accord de Paris sur le climat de décembre 2015 pose des défis singuliers à la science, car les acteurs ont constaté « la nécessité d’une riposte efficace et progressive à la menace pressante des changements climatiques en se fondant sur les meilleures connaissances scientifiques disponibles ». La France soutient la mise en œuvre de l’Accord de Paris sur le climat et le Président de la République Française, M. Emmanuel MACRON en a fait une des priorités de son quinquennat. Le Gouvernement a lancé un appel à destination des chercheurs, ne résidant pas sur le territoire national, désirant développer en France et en collaboration avec des partenaires français des projets de formation et de recherche pour faire face aux changements climatiques et planétaires. C’est pourquoi l’Ambassade de France au Kazakhstan promeut un programme coordonné de financements visant à soutenir les initiatives dans les domaines du climat, de l’énergie et des sciences de la Terre et de l’environnement.

Dans cette optique, l’Ambassade de France et les alliances françaises au Kazakhstan souhaitent permettre à toutes les personnes sensibles à la thématique du changement climatique de soutenir le développement des projets franco-kazakhstanais dans le domaine de l’environnement et du développement durable. Toutes les disciplines sont éligibles pour peu que le projet de formation soit lié aux thématiques portées par l’Accord de Paris.

Le Kazakhstan est le premier pays à pouvoir bénéficier de ce type de mobilité au niveau Master. Le programme « Make Our Planet Great Again – Master Kazakhstan » a vocation à se déployer dans le temps long et constitue un engagement pluriannuel de la part des Alliances françaises et de l’Ambassade de France au Kazakhstan.

Le coordinateur du programme est l’Alliance Française d’Almaty

Conditions d’éligibilité :

Sont admissibles à ce programme les étudiants kazakhstanais de niveau master 1 et master 2. L’étudiant perçoit une bourse d’un montant mensuel de 615 euros pendant une durée de 10 mois ainsi qu’une prise en charge de ses frais de formation (dans les établissements d’enseignement supérieur publics), une exemption des frais de visa, un accès prioritaire aux résidences universitaires et la prise en charge de son assurance sociale. Les formations doivent se dérouler dans des universités de province (hors région parisienne).

Documents à fournir :

  1. - CV ;
  2. - Lettre de motivation ;
  3. - Lettre de pré-acceptation d’un responsable de master d’une université française.

Les documents doivent être envoyés au format PDF (moins de 10 Mb) à l’adresse électronique suivante :
cop21.kz gmail.com

Date limite : le 15 juin 2018

Les Alliances françaises d’Almaty, Astana et Chymkent sont à votre disposition pour toute question relative à la constitution du dossier et l’obtention de certifications.

Pour toute question complémentaire vous pouvez vous adresser aux espaces Campus France situés au sein des Alliances françaises.

Pour toute utilisation du contenu de cet article prière de renvoyer au lien suivant : www.culturefrance.kz.

25 avril 2018

CONDITIONS DE PARTICIPATION AU PROGRAMME DE MOBILITE « ABAÏ-VERNE »

Date limite : le 15 juin 2018

Dans le cadre de la convention conclue entre le ministère de l’Education et de la science de la République du Kazakhstan et le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères de la République française portant réalisation du programme « Abaï-Verne » sont définis les critères de participation suivants.

Dans le cadre de ce programme 100 bourses (90 bourses de niveau Master 2 et 10 bourses de doctorat) sont mises au concours.

Le délai d’envoi des documents est fixé au 15 juin 2018. Le dossier doit être transmis par voie dématérialisée au format PDF (maximum 10 Mb) à l’adresse électronique suivante : abai.verne gmail.com


TOUS LES DOCUMENTS DOIVENT ETRE REUNIS DANS UN MEME DOSSIER intitulé comme suit :
Pour les programmes de Master : 2018Master_NOM_PRENOM
Pour les programmes doctoraux : 2018PhD_NOM_PRENOM

La sélection des candidats est opérée par la partie française.

LES CANDIDATS DOIVENT FOURNIR LES DOCUMENTS SUIVANTS :

  1. Présentation libre du projet d’étude à l’étranger (en langue kazakhe ou russe) ;
  2. le formulaire fourni en annexe dûment complété ;
  3. deux CV : un en français ou en anglais selon la formation choisie, un en langue russe ou kazakhe ;
  4. lettre de motivation : une en français ou en anglais selon la formation choisie (1 page recto) ;
  5. copie du passeport - 1 page ;
  6. lettre de pré-acceptation d’inscription de l’université/de l’organisme de recherche ;
  7. copies certifiées conformes des diplômes et relevés de notes obtenues depuis la licence. Pour les candidats au programme les résultats aux diplômes de « bachelor » ou « Spetsialist » ne doivent pas être inférieurs à 3,0 (sur 4,0 et 4,33) GPA.
  8. pour les candidats inscrits dans une formation dispensée en français : justificatif du niveau de français B1 minimum (DELF, DALF, TCF). Cette exigence ne s’applique pas aux personnes ayant fait leurs études dans des établissements d’enseignement supérieurs francophones ;
  9. pour les candidats inscrits dans une formation en anglais : justificatif du niveau d’anglais B2 minimum (TOEIC, TOEFL, IELTS). Cette exigence ne s’applique pas aux personnes ayant fait leurs études dans des établissements d’enseignement supérieurs anglophones ;
  10. pour les doctorants : projet de recherche 2 pages maximum avec l’avis du directeur de thèse ;
  11. relevé d’identité bancaire. A l’issue du processus de sélection  ;
  12. une attestation médicale de type 082/у pour les départs à l’étranger (cf. pièce jointe). A l’issue du processus de sélection.

Les candidats au programme de doctorat en cotutelle ou codirection doivent en outre présenter les documents suivants :
• un descriptif du projet de recherche (2 pages) ;
• le cas échéant, une liste des publications scientifiques ou travaux antérieurs ;
• deux lettres de recommandations des directeurs de recherche en anglais ou en français.



La partie kazakhstanaise finance une bourse de vie d’un montant de 800 euros par mois pour une durée de 10 mois (de septembre à juin) au niveau master 2 et de 1200 euros par mois pendant 6 mois par an (de septembre à février) tout au long des trois années du doctorat.

La Partie française accorde des bourses de couverture sociale pour des étudiants de niveau Master 2 sur une période de 10 mois et pour des doctorants (10) pour une période de 6 mois par an au cours des 3 années de doctorat. Ces bourses de couverture sociale ouvrent droit aux avantages suivants :

  • obtenir une exonération des frais d’inscription dans les établissements publics ;
  • bénéficier du statut de boursier du Gouvernement français, lequel accorde la gratuité des frais d’inscription dans les établissements d’enseignement supérieur publics ;
  • être rattaché au régime général de la sécurité sociale française ;
  • bénéficier de la gratuité du visa long séjour étudiant ;
  • accéder prioritairement aux logements dans les résidences étudiantes ;
  • bénéficier des aides au logement ainsi qu’au dispositif « clé » (caution locative d’Etat) ;
  • profiter de tarifs réduits pour les activités culturelles. Les règles applicables à cette bourse sont celles qui régissent l’ensemble des bourses du Gouvernement français.


    Priorité sera accordée aux diplômés ayant suivi une formation dans le cadre de programmes franco-kazakhstanais ou les étudiants de master et doctorants dont les établissements de rattachement entretiennent des accords de partenariat avec des établissements d’enseignement supérieur français.

АНКЕТА

Word – 49 ko


ФОРМА 082

Word – 15.6 ko

Les Alliances françaises d’Almaty, Astana et Chymkent sont à votre disposition pour toute question relative à la constitution du dossier et l’obtention de certifications.

Pour toute question complémentaire vous pouvez vous adresser aux espaces Campus France situés au sein des Alliances françaises.

Pour toute utilisation du contenu de cet article prière de renvoyer au lien suivant : www.culturefrance.kz.


23 avril 2018

LANCEMENT DU PROGRAMME FRANCO-KAZAKHSTANAIS DE MOBILITE ETUDIANTE « ABAÏ-VERNE »

A l’occasion de l’ouverture du forum « Bolachak – Alem Bilim », Monsieur l’Ambassadeur de France Philippe MARTINET a annoncé conjointement avec Monsieur le Ministre de l’Education et de la Science du Kazkahstan Yerlan SAGADIEV et M. Zhanbolat MELDESHOV, Président du Centre des programmes internationaux « BOLACHAK », le lancement d’un programme franco-kazakhstanais de mobilité étudiante « Abaï-Verne ».


La France est une grande nation historique de recherche et d’innovation, avec 48 milliards d’euros d’investissement en R&D, plus de 260 000 chercheurs dont 60% en entreprise et 75000 doctorants. Sa production scientifique de haut niveau et l’excellence de ses chercheurs sont mondialement reconnus (2e rang mondial pour les Médailles Fields (19), 4e rang mondial pour les prix Nobel (61), 1e rang mondial pour les prix Nobel en littérature, 4ème rang mondial pour l’impact des publications (H-Index), 6ème rang mondial pour le dépôt de brevets, 6ème rang mondial pour le nombre de publications scientifiques). La France participe à des projets d’envergure mondiale (Synchrotron européen, Large Hadron Collider-CERN-, Very large Telescope-ESO) et s’inscrit dans un réseau de recherche mondial grâce à plus de 250 implantations dans le monde des grands organismes de recherche (CNRS, CIRAS, INRA, INSERM, IRD, Institut Pasteur etc.). C’est notamment ce qui fait la fierté de la recherche et de l’innovation françaises et qui attire tant les chercheurs (42% de doctorants étrangers) que les investisseurs internationaux (1/5e des investissements privés en R&D en France).

La France est aussi un pays d’innovation pour les jeunes chercheurs. Le plus grand incubateur du monde, Station F, est en France. Elle est le pays des start-up et des entreprises de croissance innovantes et est le premier pays d’Europe représenté dans le top 100 des entreprises les plus innovantes (Thomson Reuters).

La France continue à attirer chaque année un peu plus d’étudiants étrangers : 310 000 étudiants en 2016 (ce qui place la France au 4ème rang mondial des pays d’accueil d’étudiants étrangers). La première zone d’origine des étudiants étrangers en mobilité en France est l’Afrique du Nord (23%), suivie de l’Afrique subsaharienne et de l’Union européenne (20% chacune), puis de l’Asie-Océanie (17%) (source : Campus France, chiffres clés - Février 2017).

La France a accueilli 656 étudiants kazakhstanais en France (par comparaison : 14 000 en Chine, environ 10 000 aux Etats-Unis, 35 000 en Russie). Ce chiffre est en constante augmentation depuis les 4 dernières années mais il est, du point de vue français, très insuffisant. Le Kazakhstan est membre de l’espace européen de l’enseignement supérieur depuis 2006, mais seulement 3% de ses étudiants choisissent de s’y rendre. C’est trop peu. Il est temps que la France et l’Europe prennent toute leur place dans le développement des compétences et du capital humain kazakhstanais. C’est notre souhait et notre volonté.

Aussi, à la veille des célébrations du 10ème anniversaire du partenariat stratégique entre la France et le Kazakhstan, il importe d’améliorer l’accès de la jeunesse kazkhstanaise à la mobilité étudiante à l’enseignement supérieur européen, et tout particulièrement celui de la France. Les relations partenariales et amicales qu’entretiennent nos deux pays se traduisent en actes par le lancement d’un programme de mobilité destiné aux étudiants et jeunes chercheurs : le programme franco-kazakhstanais « Abaï-Verne ».

Ce programme de mobilité bénéficiera d’un financement partagé entre d’une part le gouvernement français et d’autre part le Centre des programmes internationaux. Il propose, dès 2018, 100 bourses annuelles, réparties entre 90 bourses de master 2 et 10 bourses de cotutelle de thèse pour les doctorants. Dès 2018, 100 étudiants kazakhstanais pourront bénéficier des bourses du programme « Abaï-Verne ». La priorité sera accordée aux mobilités s’inscrivant dans le cadre de doubles diplômes ou d’échanges structurés entre établissements d’enseignement supérieur et organismes de recherche. Il faut que cet impératif de mobilité « encadrée » constitue un encouragement au développement des partenariats entre établissements.

Les conditions de candidature au programme « Abaï-Verne » seront publiées sur le site de l’Ambassade de France, des Alliances françaises au Kazakhstan et de Campus France Kazakhstan à partir du 8 février 2018, date anniversaire du 190ème anniversaire de Jules Verne./.

4 novembre 2011

Bourses du gouvernement français et autres programmes

Programmes de mobilités suivis par l’Ambassade de France au Kazakhhstan

Programme PhD :
Cible : étudiants inscrits en PhD au Kazakhstan. Le service de coopération et d’action culturelle aide les étudiants inscrits en doctorat à trouver des co-directeurs français (langue d’études : anglais ou français).


Universités d’été et séjours courts :
Cible : groupes d’étudiants ou de professeurs constitués par les universités. Le service de coopération et d’action culturelle organise pour les établissements demandeurs et disposant d’un budget suffisant des cours dans les universités d’été en France. Langue d’enseignement : français ou anglais.


Bourses d’études et de stage « Bolachak » en France : étudiants et professeurs souhaitant partir en France à l’aide d’une bourse « Bolachak ». Le service de coopération et d’action culturelle et les espaces Campus France peuvent aider les étudiants et les professeurs à trouver en France la formation qui répondra à leurs attentes, à effectuer les démarches d’admission dans un établissement français, et à constituer le dossier de demande de bourse Bolachak.


Inscription en première année dans une université française :
Cible : étudiants francophones titulaires du certificat d’études secondaire kazakhstanais. Un formulaire appelé « Dossier Blanc » à remplir et à remettre dans les espaces Campus France des alliance française d’Almaty ou d’Astana avant le 31 janvier. Des tests de français sont proposés courant février.


Programme "n+i" :
Cibles : étudiants titulaires d’un diplôme de sciences de l’ingénieur au Kazakhstan. Programme sur deux ans en vue de l’obtention d’un Master en sciences de l’ingénieur en France : un semestre de mise à niveau linguistique et scientifique, 3 semestres de Master en école d’ingénieur en France.
Renseignements et inscriptions en ligne


Contrat d’encadrement par les alliances françaises :
Cibles : étudiants titulaires d’une invitation à étudier dans un établissement en France. Les alliances françaises proposent aux futurs étudiants financés par leurs familles de bénéficier des services habituellement réservés aux boursiers : accueil, réservation du logement, contrôle des études, gestion d’une allocation mensuelle.


Bourses du gouvernement français (« bourses d’excellence de l’Ambassade de France au Kazakhstan ») :
Cibles : titulaires d’un diplôme d’enseignement supérieur kazakhstanais. Âge limite : jusqu’à 30 ans. Ce programme est réservé en priorité aux étudiants qui n’ont pas encore effectué de mobilité en France. Financement d’études en France : Master 1, Master 2 ou séjours de recherche pour les doctorants qui ont un co-directeur français.


Bourses « COPERNIC » (« bourses d’excellence de l’Ambassade de France au Kazakhstan ») :
Cibles : titulaires d’un diplôme d’enseignement supérieur kazakhstanais, et si possible d’une expérience professionnelle en entreprise. Âge limite : jusqu’à 30 ans. Ce programme est réservé aux étudiants qui n’ont pas encore effectué de mobilité en France. Spécialité : management. Financement de 12 mois pour suivre un programme mixte : 6 mois d’études, 6 mois d’expérience professionnelle en entreprise. Langue d’études : français.


BOURSES CNOUS-OSI :
En partenariat avec l’Université d’Economie du Kazakhstan « Ryskulov ». Financement de 12 mois d’études de niveau Master 2 en sciences humaines en France.

4 novembre 2011

Echanges inter-universitaires

Des programmes d’échanges ont été mis en place entre universités françaises et kazakhstanaises partenaires (MAJ avril 2011).

  • Echange Al-Farabi/ Supagro et CIRAD
    Etudiants et professeurs de la faculté de biologie de l’Université Al-Farabi
    1 stagiaire de Supagro est accueili 1 semestre en laboratoire à Al-farabi
    1 laborantin d’Al-Farabi est accueilli pendant un semestre en laboratoire au CIRAD.
    Le CIRAD accueille aussi des doctorants en co-tutelle.
    Contact : Shynar Akhmetsadykova, a_shinara yahoo.com
  • Echange Al-Farabi/ IEP Rennes
    Etudiants de la Faculté des relations internationales de l’université Al-Farabi
    L’IEP de Rennes accueille pour 1 semestre 1 à 2 étudiants de la Faculté des relations internationales de l’université Al-Farabi par an.
    Contact : Zhanni Manabayeva, jeanicm mail.ru
4 novembre 2011

Bourses d’entreprises

BOURSES entreprises pour les étudiants ou salariés proposés par les entreprises françaises.

Financement de maximum 14 mois d’études : quatre mois de cours intensifs de français, et 10 mois d’études en licence professionnelle ou en master accéléré.

  • BOURSES Master SRE Etudiants sélectionnés par l’Institut National Polytechnique de Lorraine (Nancy) pour rejoindre les enseignements du Master « subterranean reservoirs of Energy » Frais de visa et frais de formation en école d’ingénieur gratuits. Réservation d’une chambre en résidence universitaire. Pas d’allocation d’entretien.
  • Bourses TOTAL Etudiants issus de l’Université KBTU sélectionnés par TOTAL Programme de Master accéléré (18 mois) à l’Institut Français du Pétrole. - Dana Altaybayeva, dana.altaybayeva total.kz
  • BOURSES LACTALIS Etudiants sélectionnés par l’Ecole Supérieure d’Agriculture d’Angers et par l’ISFRADA Deux années de Master à la fin desquelles l’étudiant est embauché par l’entreprise. - Lactalis-Foodmaster, gestion des ressources humaines, Anna.kulikova lactalis.ru