MC : 2012 : Ars Antiqua de Paris - ensemble de musique traditionnelle

Astana - Qaraghandy - Almaty octobre 2012

ASTANA

  • L’Université nationale des Arts « Shabyt » a accueilli le 23 octobre de nombreux amateurs de musique médiévale française et traditionnelle kazakhe. Organisé en partenariat par l’Ambassade de France et l’Université, un concert rassemblant la formation orchestrale « Ars Antiqua de Paris » composée de spécialistes de la musique du Moyen-âge et de la Renaissance, et l’« ensemble folklorique » de l’Université, leur a fait découvrir les richesses mélodiques des répertoires français et kazakh. (Service de presse de l’Ambassade de France)

QARAGHANDY

  • Le 26 octobre l’ensemble Ars Antiqua de Paris a donné un concert à Karagandy. Le concert a eu un grand succès auprès d’un public de 500 personnes, charmé par la musique médiévale et la présentation des instruments rares faite par les musiciens. Grâce à la sonorité distinguée du luth et autres instruments de l’époque, les gens ont été transportés au temps des rois et des mousquetaires et en ont remercié les musiciens.

Les spectateurs conquis ont pu acheter les disques d’Ars Antiqua contenant des trèfles à quatre feuilles qui selon la tradition portent bonheur".

ALMATY

  • Le Conservatoire de Kurmanghazy a accueilli le 28 octobre l’ensemble Ars antiqua qui s’est produit avec l’ensemble "Shashu" et a joué avec eux un air kazakh.

L’ensemble Ars Antiqua se compose de trois chanteurs et musiciens.

  • Joseph Sage, contreténor et percussionniste, il possède un registre vocal de plus de trois octaves, ce qui lui permet d’aborder un répertoire très étendu. Il a interprété sur des scènes prestigieuses, comme à Paris ou au festival d’Avignon, les opéras modernes « Orden » ainsi que « Addio Garibaldi » de Girolamao Arrigo.
  • Thierry Meunier, joueur de luth, de guitare Renaissance et de viole de gambe. Il a donné de nombreux concerts en France ainsi qu’à l’étranger, en solo, en duo de luths et en ensemble au sein de divers groupes.
  • Robin Troman commence l’étude de la flûte à bec et de la musique ancienne à la Schola Cantorum de Paris, puis au Conservatoire National de Versailles. Il a fait partie de très nombreux ensembles de musique traditionnelle, médiévale, Renaissance et baroque et a participé à de nombreux concerts et enregistrements dans presque tous les pays d’Europe.