2012 : Festival de Cannes

Deux films kazakhstanais sont présentés lors du 65ème festival de cinéma à Cannes (16 au 27 mai 2012)

Le film « Student » (étudiant) du réalisateur Darezhan Omirbaev a été sélectionné dans le programme « Un Certain Regard ». Une projection d’un autre film kazakh « Zhaouzhurek myn bala » (les mille braves) du réalisateur M. Akhan Sataev est également prévue.

Le film « Student » (étudiant) du réalisateur Darezhan Omirbaev a été sélectionné dans le programme « Un Certain Regard ».
Une projection d’un autre film kazakh « Zhauzhurek myn bala » (les mille braves) du réalisateur M. Akhan Sataev est également prévue.

Myn bala
genre : aventure, histoire
pays : Kazakhstan
réalisateur : Akan Satayev
sortie : 3 mai 2012

L’action du film se passe pendant la première moitié du XVIII siècle – à une époque charnière de l’histoire du peuple kazakh alors en guerre avec les Dzhungars. L’unité et l’héroïsme deviennent l’atout décisif du peuple kazakh dans sa quête de liberté.
Une histoire universelle sur la liberté de l’esprit humain et la lutte contre l’esclavage et le despotisme, sur l’amour et la trahison. Le point de vue adopté est celui d’adolescents kazakhs à la simplicité émouvante.

Student
genre : drame
pays : Kazakhstan
réalisateur : Darejan Omirbayev
sortie : 2011

On retrouve, dans cette adaptation contemporaine du roman de Dostoïevski « Crime et châtiment », un jeune homme à la conscience déchirée par les contradictions. Le film revient sur le renversement des valeurs, sur la foi en l’égalité et en la dignité des petites gens, sur la jalousie et le triomphe de l’amour.