Une soirée dédiée à la coopération entre l’ENA et l’Académie de la Fonction Publique

Les anciens auditeurs kazakhstanais de l’Ecole Nationale d’Administration (ENA) ont été réunis le temps d’une soirée jeudi 28 novembre à Astana. Stagiaires d’une semaine, diplômés du cycle long (16 mois) ou de la formation dédiée aux Kazakhstanais, ce sont plus d’une vingtaine d’anciens qui ont répondu à l’invitation commune de l’Ambassade de France et de l’Académie de la Fonction Publique (AFP).

L’Ambassadeur de France, M. Francis Etienne, lui-même diplômé de l’ENA et ancien responsable de l’établissement, a insisté sur « l’importance de la fonction publique, colonne vertébrale d’un Etat, et sur la nécessité de renforcer la coopération administrative existant déjà entre l’ENA et l’Académie. » Le recteur de l’AFP, M. Bolatbek Abdrassilov, a quant à lui rappelé dans son intervention l’importance du modèle français dans la construction de l’Etat kazakhstanais depuis l’indépendance du pays.

Parmi les autres invités à la réception, une trentaine d’auditeurs de l’AFP intéressés pour intégrer l’ENA en 2014, dans le cadre du futur Master commun développé en partenariat entre l’ENA, l’AFP et l’Université Paris 1.