2012 : Visite à Almaty du producteur français, M. Arnaud Frilley

Coopération cinématographique

Co-production franco-kazakhstanaise, sur une idée originale de Gérard Depardieu :

« La voix des steppes »

Lors d’une visite à Almaty, le producteur français, M. Arnaud Frilley poursuit la participation de la société Debrie, qu’il dirige, dans la restauration des laboratoires de Kazakhfilm, ainsi que la livraison d’équipements pour les archives cinématographiques d’Astana. Il a également évoqué le projet de création d’un fonds spécial chargé de rassembler tout l’héritage cinématographique kazakhstanais.

M. Arnaud Frilley est également porteur d’une co-production franco-kazakhstanaise, sur une idée originale de Gérard Depardieu :

« La voix des steppes »

Le son est posé comme substance la plus précieuse de l’univers. Il sert au chamane d’interface entre le visible et l’invisible. L’écoute est la capacité d’attention au monde, aux autres et à soi-même. Elle est le lien entre l’homme et le monde, que le film cherche à transmettre au spectateur.